Le yoga

D4CB24CB-DC59-4A48-89FD-C5DB5288A5BA
Photo : Chavoitdupays – il s’agit de la salle du Centre Élément à Paris

Coucou!

De retour sur le blog avec un article que j’avais envie de poster depuis quelques temps mais l’appréhension étant présente, je me suis un peu freinée…

Le yoga ne m’attirait pas du tout en dehors de ma pratique intense du Bootcamp et de la Boxe. Puis, je me suis toujours dit (bêtement) MANQUE DE SOUPLESSE = NO WAY et le yoga c’est bien mignon mais pour ma part on ne pouvait pas transpirer lors d’une session de yoga (et oui, les préjugés!), bref ça va deux minutes laissez-moi avec mon Bootcamp et ma Boxe. J’ai des amies qui font du yoga et je les admire, je voulais donc me faire un avis sur le yoga.

Tout a commencé avec un cours mixant Bootcamp et du yoga Vinyasa dans la salle où je vais régulièrement ( Episod ). Cela a été un choc, les gouttes de transpiration sur le tapis OMG. Quel plaisir de participer à des cours avec des coachs indulgents et adorables. Depuis, j’y vais toutes les semaines et j’ai même participé à des « masterclass » (cours de 2h voir plus) et des ateliers en dehors de ma salle de sport. J’ai appris aussi qu’il existait différentes sortes de yoga.

J’avoue, le Vinyasa reste le yoga que je pratique le plus et qui me permet de transpirer à fond. Il y a des moments difficiles aussi quand , par exemple, on ne réussit pas une position mais le mood de cette discipline nous remet toujours d’attaque.

Quel plaisir de faire un cours avec Karine,  Emelyne ou Helen. Je confesse ici même que je les admire et qu’elles envoient du rêve!

Le yoga a bousculé mes habitudes et je pense fortement que c’est une pratique très intéressante non seulement pour le corps mais aussi pour l’esprit.

Une découverte qui n’est pas arrivée seule. En effet, je pratique depuis quelques mois le yoga Kundalini et alors c’est une RÉVÉLATION. Il s’agit d’un yoga à la fois spirituel et physique accès sur les chakras. La séance est composée de plusieurs étapes (exercices de respiration, des kriyas et des exercices de méditation pour finir). Cela peut être très déconcertant pour certains car c’est une pratique où nous chantons des mantras. Le premier cours, je me suis dit « mais WTF? » et maintenant je me surprends à fredonner certains mantras dans la journée. J’ai testé le yoga Kundalini à différents endroits avec différents professeurs. J’apprécie particulièrement les cours de Lili Barberi-Coulon et ceux de Caroline Benezet  . J’aime beaucoup les cours qui se déroulent au Studio Marga (Paris 11) ainsi qu’au Centre Élément  (Paris 4). Je vous conseille de vous faire votre propre opinion si jamais vous voulez tester cette discipline .

Depuis que j’ai commencé le yoga Kundalini, j’apprends tous les jours des nouvelles choses, je m’instruis un maximum sur cette discipline. Au fur et à mesure des séances, j’ai expérimenté différentes émotions (en effet, cela peut être psychologiquement éprouvant et libérateur à la fois). J’ai commencé à pratiquer la sadhana (rituel effectué le matin très tôt) et il s’agit ici d’un choix personnel qui complète tout ce travail autour du yoga Kundalini. Ce que j’aime dans ce yoga et d’ailleurs dans le yoga en général : c’est cette indulgence, ce regard bienveillant que je ressens à chaque séance. Je me souviens d’un cours avec Lili qui parlait de l’estime de soi, de paroles et pensées négatives qu’on peut ruminer. Une séance que je n’oublierai pas.

Il y a eu des changements que cela soit sur le plan physique et mental, je suis fière de dire que j’ai une nouvelle passion. Cet article est plutôt personnel mais j’ai kiffé l’écrire!

Et vous, avez-vous une passion? Si oui laquelle?

Avez-vous déjà testé le yoga ?

Bien à vous,

Chacha